Français English German

Une expérience unique, un moment inoubliable !

Venez vous évader le temps d’une surprenante promenade parmi plus de 200 macaques de Barbarie qui vivent en liberté sur 24ha de forêt.

Vous apprécierez le contact direct avec les singes et les nombreuses possibilités d’observation de cette espèce étonnante dans un cadre exceptionnel.

Bienvenue
à la Montagne des Singes

Le statut de l'espèce

Au cours des dernières décennies, les populations de macaques de Barbarie au Maroc et en Algérie ont régressé de manière dramatique.

Les causes principales sont :
- la détérioration des habitats naturels (surexploitation des forêts, surpâturage par les troupeaux de chèvres et de moutons) mais aussi;
- le commerce illégal (tous les ans on estime à environ 300 le nombre de bébés Magots prélevés au Maroc pour être revendus comme animaux de compagnie).

Les scientifiques estiment qu'il reste moins de 8.000 individus en Algérie et au Maroc (23.000 individus en 1978).

Le Macaque de Barbarie est classé depuis 2008, espèce en danger par la Liste Rouge UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature).

Il figure aussi en annexe 2 de la Convention de Washington, convention sur le commerce international des espèces de faune et de flores sauvages menacées d'extinction.


Il est urgent de préserver les derniers refuges du singe Magot en Afrique du Nord.

.

.

.

Le saviez-vous ? Le Magot est le seul macaque africain.

Les actions menées par la Montagne des Singes


La Montagne des Singes met en œuvre un certain nombre d'actions pour contribuer à la sauvegarde de l'espèce :

> elle sensibilise le public à la protection du Macaque de Barbarie en le présentant libre dans un milieu proche de son habitat naturel;

> elle développe une action pédagogique par l'intermédiaire de panneaux d'information et surtout, grâce aux explications données par des guides spécialistes de cette espèce;

> elle contribue à une meilleure connaissance de l’espèce par les études comportementales menées dans ses parcs;

> elle maintient une précieuse réserve génétique grâce aux populations présentes dans le parc;

> elle renforce les populations sauvages par des réintroductions de groupes entiers d'animaux. Depuis la création du parc, près de 600 singes issus de nos différents parcs ont été réintroduits dans le Moyen Atlas marocain;

> elle sponsorise des actions en faveur de la sauvegarde du Magot.